Londres

0
Albert Besnard (1849-1934) MODERNITÉS BELLE ÉPOQUE
Publié par Somogy éditions d'Art - Tagged

Gloire de la peinture française de la Belle Époque, Albert Besnard (1849-1934) a conquis tous les honneurs durant sa longue carrière à force de travail et de créativité. Les grands chantiers parisiens lui offrent la possibilité de renouveler l’art du décor monumental, des murs de l’École de Pharmacie et de la Sorbonne aux plafonds de […]

Lire la suite
0
Albert Besnard (1849-1934) – Livret de l’exposition MODERNITÉS BELLE ÉPOQUE
Publié par Somogy éditions d'Art - Tagged

« L’œuvre d’Albert Besnard n’est pas une œuvre de volonté, non car il serait mort par impuissance de vivre, s’il avait cru devoir s’enfermer dans un système, se spécialiser, composer son personnage, se répéter, pour affirmer la personnalité dont la foule aime à parer les artistes. Sa vaste intelligence et l’ardeur de son émotivité, la […]

Lire la suite
0
Albert Besnard (1849-1934) MODERNITÉS BELLE ÉPOQUE
Publié par Somogy éditions d'Art - Tagged

Gloire de la peinture française de la Belle Époque, Albert Besnard (1849-1934) a conquis tous les honneurs durant sa longue carrière à force de travail et de créativité. Les grands chantiers parisiens lui offrent la possibilité de renouveler l’art du décor monumental, des murs de l’École de Pharmacie et de la Sorbonne aux plafonds de […]

Lire la suite
0
James Tissot et ses Maîtres
Publié par Somogy éditions d'Art - Tagged

Nantais d’origine, le peintre, élève de Louis Lamothe puis de Hippolyte Flandrin, Jacques, dit James Tissot (1836-1902) n’a fait l’objet d’aucune étude d’envergure en France depuis 1985, au Petit Palais, à Paris. Dans l’histoire et la connaissance de l’art français du XIXe siècle, l’œuvre de Tissot qui marqua tant son époque, mérite d’être reconsidérée. Cet […]

Lire la suite
0
Lady Macbeth marchant dans son sommeil Johann Heinrich Füssli. Collection SOLO N° 46 - musée du Louvre
Publié par Somogy éditions d'Art - Tagged

Exposée à la Royal Academy de Londres en 1784, la grande peinture représentant Lady Macbeth marchant dans son sommeil conforta sur la scène anglaise la réputation d’un peintre d’origine suisse, encore relativement jeune et méconnu, Johann Heinrich Füssli (1741-1825). Après dix ans d’études à Rome, Füssli investissait désormais, avec détermination et talent, les champs d’inspiration […]

Lire la suite