musée national Gustave Moreau Paris

0
Gustave Moreau Vers le songe et l'abstrait
Publié par Somogy Art Editions - Tagged

Gustave Moreau (1826-1898) a conservé dans sa maison-atelier devenue musée au début du XXe siècle un grand nombre de peintures non figuratives. Les historiens de l’art s’interrogent depuis de nombreuses années sur ces œuvres qui semblent anticiper l’art du XXe siècle alors que Gustave Moreau revendiqua toute sa vie le titre de peintre d’histoire. Cet […]

Lire la suite
0
Souvenirs d’atelier Gustave Moreau - Georges Rouault
Publié par Somogy Art Editions - Tagged

Gustave Moreau (1826-1898) enseigna à l’École des beaux-arts de Paris de 1892 à 1897. Georges Rouault (1871-1958) y fut son élève préféré, celui qu’il considérait comme « représentant » sa « doctrine picturale ». Cet ouvrage se propose de mettre en lumière ce qui unit les deux peintres sur le plan artistique, de confronter leur […]

Lire la suite
0
La Maison musée de Gustave Moreau L'atelier de l'artiste
Publié par Somogy Art Editions - Tagged

Le musée Gustave Moreau est un cas exemplaire de maison d’artiste transformée en musée par le peintre lui-même. Ce lieu, vanté par Marcel Proust dès avant son ouverture, a conservé son aménagement et son accrochage d’origine. À la fin de sa vie, Gustave Moreau (1826-1898) fait construire son musée tout en conservant l’appartement de ses […]

Lire la suite
0
Gustave Moreau L'homme aux figures de cire
Publié par Somogy Art Editions - Tagged

Surtout célèbre pour ses peintures et ses dessins, Gustave Moreau (1826-1898), maître incontesté du Symbolisme, est également le créateur de sculptures de cire, un aspect méconnu de son art. C’est pourtant dès ses premiers voyages en Italie que Moreau s’intéresse à la sculpture, notamment aux antiques et à leurs proportions. De retour à Paris, l’artiste […]

Lire la suite
0
Gustave Moreau Correspondance d'Italie
Publié par Somogy Art Editions - Tagged

Agé de trente et un ans, Gustave Moreau se rend en Italie (1857-1859) malgré ses échecs au Prix de Rome. L’exemple des maîtres anciens et de la Renaissance le taraude : il veut suivre et poursuivre une certaine idée de la création avec l’impérieux sentiment qu’il est nécessaire de renouveler l’art de son époque. Dans […]

Lire la suite